Les 3 erreurs qui vous empêchent de scaler

Les 3 erreurs qui vous empêchent de scaler

La croissance d’une entreprise est un chemin parsemé d’obstacles et d’erreurs courantes que beaucoup d’entrepreneurs, y compris moi-même, rencontrent. Dans cet article, je vais vous expliquer trois erreurs majeures qui peuvent freiner votre progression et vous fournir des solutions pratiques pour les surmonter. Ces conseils sont basés sur mon expérience personnelle et sur les observations faites auprès de mes clients. Prenez une tasse de thé ou de café, installez-vous confortablement, et explorons ensemble comment éviter ces pièges pour faire croître votre entreprise.

1. Ne pas savoir ce que vous faites de votre temps

La gestion du temps : une ressource précieuse

L’une des erreurs les plus fréquentes et les plus préjudiciables que les entrepreneurs peuvent commettre est de ne pas savoir comment ils passent leur temps. En tant qu’entrepreneur, le temps est votre ressource la plus précieuse. Si vous ne savez pas comment vous utilisez votre temps quotidiennement, il est presque impossible de maximiser votre productivité et d’atteindre vos objectifs de croissance.

Auditer votre temps : pourquoi et comment

Pour optimiser votre emploi du temps, il est crucial de commencer par un audit de votre temps. Un audit de temps vous permet de comprendre où se perd votre temps et comment vous pouvez le réallouer de manière plus productive. Voici quelques étapes pour auditer efficacement votre temps :

  1. Utiliser des outils de suivi du temps : Des outils comme Toggl peuvent être d’une grande aide. Toggl est un outil gratuit qui vous permet de chronométrer vos tâches et de savoir combien de temps vous passez sur chacune d’elles. Cela vous donne une vision claire de la répartition de votre temps.
  2. Créer un tableau Notion : Utilisez un tableau Notion de type base de données pour noter vos tâches quotidiennes. Soyez précis dans la description de chaque tâche. Par exemple, si vous passez du temps sur les réseaux sociaux, spécifiez si vous y êtes pour publier du contenu, répondre à des messages professionnels, ou simplement pour faire du scrolling.
  3. Analyser la nature des tâches : Notez si chaque tâche est productive ou non, si elle est agréable ou difficile pour vous, et si elle fait partie de votre expertise. Cela vous permettra d’identifier les tâches que vous pouvez déléguer, automatiser, ou supprimer.
  4. Simplifier et déléguer : L’objectif de cet audit est de simplifier votre semaine en supprimant les tâches inutiles et en déléguant celles qui ne sont pas dans votre cœur de compétence. Si vous avez des collaborateurs, mettez en place des processus pour les tâches répétitives et chronophages.

L’importance des processus

Créer des processus pour les tâches répétitives peut grandement améliorer votre efficacité. Cependant, il est important de ne pas complexifier votre quotidien avec des processus inutiles. Concentrez-vous sur les tâches qui peuvent être systématisées et assurez-vous que ces processus sont simples et transmissibles. Par exemple, si vous embauchez une assistante virtuelle ou un Online Business Manager (OBM), un processus clair et concis leur permettra de comprendre rapidement leurs responsabilités.

2. Ne pas noter les problèmes et frictions répétitives

Identifier et résoudre les problèmes récurrents

Un autre obstacle majeur à la croissance est de ne pas prendre en compte les problèmes et frictions qui surviennent régulièrement. Les ignorer peut entraîner une stagnation et une perte de temps et d’énergie précieuses.

L’importance de l’audit des problèmes

Pendant l’audit de votre temps, notez également les problèmes et frictions que vous rencontrez. Que ce soit un processus inefficace, un outil inadapté ou un manque de communication dans l’équipe, chaque problème doit être identifié et résolu. Voici comment procéder :

  1. Identifier les problèmes : Notez chaque problème ou friction que vous rencontrez au cours de la journée. Cela peut aller de la difficulté à utiliser un certain outil à des interruptions fréquentes pendant vos périodes de concentration.
  2. Analyser les causes : Pour chaque problème, essayez de comprendre pourquoi il se produit. Est-ce un problème technique, un manque de compétence, ou une question d’organisation ?
  3. Trouver des solutions : Une fois les causes identifiées, cherchez des solutions adaptées. Par exemple, si vous perdez du temps à transférer des notes manuscrites sur un outil numérique, envisagez d’utiliser un outil de prise de notes automatisé.

Exemples concrets

Prenons l’exemple d’une coach qui prend des notes à la main pendant ses séances en visio. Cela crée une distance avec le coaché et nécessite une double saisie des notes sur un outil numérique après la séance. En utilisant un outil de prise de notes automatisé, elle pourrait se concentrer davantage sur le coaché et gagner du temps après les séances.

Un autre exemple est celui des campagnes de mail non automatisées. Si vous envoyez des emails manuellement sans séquence de bienvenue ou de suivi, vous perdez du temps et de l’efficacité. En automatisant ces séquences, vous pouvez assurer un suivi régulier et personnalisé sans effort supplémentaire.

Faire appel à des spécialistes

Si certains problèmes dépassent vos compétences, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes. Par exemple, pour des problèmes d’automatisation des emails, un OBM ou une assistante virtuelle spécialisée peuvent vous aider à mettre en place des solutions efficaces.

3. Ne pas être focus sur votre client

Le client : au cœur de votre stratégie

La troisième erreur courante est de ne pas se concentrer suffisamment sur les attentes et besoins de vos clients. Trop souvent, les entrepreneurs se focalisent sur la concurrence ou sur la recherche de profits rapides, au détriment de la satisfaction client.

Écouter activement vos clients

Pour éviter cette erreur, il est crucial d’écouter activement vos clients et de noter toutes les informations pertinentes qu’ils partagent. Voici comment vous pouvez vous assurer de rester centré sur vos clients :

  1. Recueillir des feedbacks réguliers : Demandez régulièrement des feedbacks à vos clients pour comprendre leurs besoins, leurs défis et leurs attentes. Utilisez des enquêtes, des entretiens ou des analyses de données pour obtenir des informations précieuses.
  2. Analyser les tendances : Cherchez des tendances dans les feedbacks de vos clients. Par exemple, si plusieurs clients mentionnent un manque d’inspiration pour créer du contenu, cela peut indiquer un problème de mindset plutôt qu’un manque d’idées.
  3. Proposer des solutions personnalisées : En fonction des besoins de vos clients, proposez des solutions adaptées. Si vos clients rencontrent des problèmes de mindset, envisagez des sessions de coaching ou des ressources supplémentaires pour les aider à surmonter ces blocages.

Ne pas se laisser distraire par la concurrence

Il est tentant de se concentrer sur ce que font vos concurrents, mais cela peut vous détourner de vos propres objectifs et de vos clients. Restez concentré sur votre marché et vos projets, et utilisez les feedbacks de vos clients pour guider votre stratégie. Par exemple, si vos clients expriment un besoin spécifique, travaillez sur une solution innovante pour répondre à ce besoin, plutôt que de copier une stratégie concurrente.

L’importance de la constance

Il est également important de ne pas changer de stratégie trop fréquemment. Donnez à chaque nouvelle initiative suffisamment de temps pour porter ses fruits avant d’évaluer son efficacité. Fixez des objectifs trimestriels et suivez un plan d’action structuré pour atteindre ces objectifs. Cela vous permettra de rester concentré et d’optimiser vos efforts.

Conclusion

La croissance d’une entreprise repose sur la capacité à identifier et à corriger les erreurs courantes. En audité votre temps, en notant et en résolvant les problèmes récurrents, et en restant concentré sur vos clients, vous pouvez surmonter les obstacles et favoriser une croissance durable.

Rappelez-vous, le temps est une ressource précieuse. Utilisez-le à bon escient en optimisant votre emploi du temps et en déléguant les tâches non essentielles. Notez et résolvez les problèmes dès qu’ils se présentent pour éviter qu’ils ne freinent votre progression. Enfin, écoutez activement vos clients et restez focalisé sur leurs besoins pour offrir des solutions adaptées et innovantes.

En suivant ces conseils, vous pouvez maximiser votre productivité, améliorer la satisfaction de vos clients et faire croître votre entreprise de manière significative. N’oubliez pas que chaque petite amélioration peut avoir un impact majeur sur votre réussite à long terme.

 

Faire connaître son offre en ligne : les étapes

Faire connaître son offre en ligne : les étapes

Se démarquer et faire connaître son offre en ligne peut sembler une tâche ardue.
Cependant, avec les bonnes stratégies et une approche bien pensée, il est possible d’attirer une audience fidèle et de transformer cette audience en clients. Cet article explore en profondeur les étapes essentielles pour faire connaître votre offre en ligne, en mettant un accent particulier sur le développement de votre personal branding et l’engagement de votre audience.

Travailler son personal branding et développer son audience

L’importance du personal branding

La première chose que les gens font sur internet et sur les réseaux sociaux est de parler de leur expertise et de leurs résultats. Or, bien que cela soit important pour attirer des clients, ce n’est pas suffisant. En ne parlant que de vos résultats et de votre expertise, vous risquez de vous fondre dans la masse et de manquer de personnalité. Vous finirez par faire partie des 90% des personnes qui communiquent de cette manière sur les réseaux sociaux.

Pour vous démarquer et vraiment prendre une place sur les réseaux, il est indispensable de vous mouiller un peu plus. Cela signifie développer votre personal branding, votre marque personnelle. Contrairement à ce que certains peuvent penser, développer sa marque personnelle ne se limite pas à parler de soi de manière superficielle. Il s’agit de partager votre parcours de manière authentique, en montrant à la fois vos réussites et vos échecs.

À l’ère des réseaux sociaux, on ne souhaite plus savoir uniquement qu’est-ce que qu’on achète, mais QUI on achète.
Les gens veulent acheter et collaborer avec des personnes qui leur ressemblent, leur parlent, les inspirent.
Et c’est votre personnalité, votre histoire et votre unicité, qui fera toute la différence. Parce que, personne n’est vous.

Comment développer sa marque personnelle

Le Personal Branding peut être vu comme le parcours du héros que vous représentez. Votre audience commencera à vous suivre à un stade de votre entreprise ou de votre parcours professionnel et continuera à suivre votre cheminement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Il s’agit d’exprimer vos opinions, vos émotions face à des valeurs qui vous sont intrinsèques et auxquelles vous tenez.

Par exemple, dans mon cas, lorsque j’ai démarré sur les réseaux sociaux, j’étais dans le doute professionnellement et souhaitais prendre un virage. Mon audience a suivi tout mon parcours, de mes échecs à mes succès, jusqu’à ce que je devienne Online Business Manager. C’est cela le personal branding : exprimer ses opinions, ses émotions, et montrer ses valeurs.

Incarner ses valeurs

Le personal branding consiste à représenter ses propres valeurs et à les incarner dans ses actes quotidiens. Si vous prenez position sur un sujet qui vous tient à cœur, votre audience le ressentira et vous suivra plus fidèlement. Ce que les gens recherchent, ce sont des personnes qui incarnent parfaitement leur métier et leurs valeurs, dans lesquelles ils peuvent se retrouver.

Pour développer non seulement une audience, mais une communauté fidèle qui parlera de vous même en votre absence, il est nécessaire de produire ce type de contenu authentique et engagé. C’est un travail difficile qui demande du temps et de l’implication, mais c’est essentiel pour maîtriser votre image et devenir une figure d’autorité dans votre domaine.

Publier du contenu engagé sur les réseaux sociaux

Se démarquer de façon authentique

Pour vous démarquer sur les réseaux sociaux, soyez vous-même. Racontez votre histoire, parlez de votre parcours, de vos valeurs et de ce qui vous engage dans votre domaine d’activité. Vous pouvez aussi adopter un ton décalé, de l’humour, ou même être politiquement incorrect si cela vous correspond. L’authenticité est la clé pour se connecter avec votre audience.

Varier les formats de contenu

Utilisez différents formats de contenu pour engager votre audience. Voici quelques idées :

  • Articles de Blog : Écrivez des articles détaillés sur des sujets pertinents pour votre audience.
  • Vidéos : Créez des vidéos informatives ou inspirantes.
  • Podcasts : Lancez un podcast pour discuter de sujets de votre domaine.
  • Stories et Reels : Utilisez des stories et des reels sur Instagram pour partager des moments de votre quotidien et des contenus plus légers.
  • Webinaires et Masterclasses : Organisez des sessions en direct pour interagir avec votre audience et offrir de la valeur ajoutée.

Publier régulièrement

La constance est essentielle pour maintenir l’engagement de votre audience. Publiez régulièrement pour rester visible et pertinent. Planifiez votre contenu à l’avance et utilisez des outils de gestion des réseaux sociaux pour automatiser vos publications.

Capter des leads avec des lead magnets

L’utilité des lead magnets

Un lead magnet est un contenu gratuit que vous offrez en échange de l’adresse email de vos visiteurs. Cela peut être une newsletter, une vidéo, un e-book, ou une mini-formation. L’objectif est de capter des données pertinentes pour votre entreprise.

L’importance de capturer des emails dans sa stratégie marketing

Capturer des emails est une composante essentielle de toute stratégie marketing en ligne réussie.
En collectant des adresses email, vous constituez une base de données précieuse qui vous permet de communiquer directement avec votre audience. Cette approche offre plusieurs avantages majeurs.

Premièrement, elle vous aide à créer des liens plus personnels et plus directs avec vos clients potentiels, renforçant ainsi leur fidélité et leur engagement.

Deuxièmement, en possédant une liste d’emails, vous réduisez votre dépendance aux plateformes de réseaux sociaux, qui sont souvent soumises à des changements d’algorithmes et de politiques pouvant affecter votre visibilité et votre reach.

De plus, les plateformes de réseaux sociaux sont principalement américaines et peuvent poser des défis en termes de confidentialité des données et de réglementation.

En capturant des emails, vous pouvez développer des relations à long terme avec vos clients et contrôler plus efficacement votre communication, tout en respectant les régulations de protection des données. En somme, la capture d’emails renforce votre indépendance et votre capacité à engager votre audience de manière plus durable et sécurisée.

Exemples de lead magnets efficaces

  • Newsletters : Envoyez des newsletters avec des conseils, des astuces ou des informations pertinentes.
  • Masterclasses : Organisez des masterclasses en ligne et invitez votre audience à s’inscrire.
  • Vidéo : Créez des vidéos informatives ou des tutoriels.
  • E-book : Offrez un e-book gratuit sur un sujet pertinent.
  • Mini-formation : Proposez une mini-formation en ligne.

Capturer des emails

Pour capturer des emails, vous pouvez utiliser des formulaires d’inscription sur votre site web, des pop-ups, ou des pages de capture dédiées. Assurez-vous que votre offre de lead magnet est pertinente et attrayante pour votre audience.

Construire des tunnels de vente pertinents

L’Importance du tunnel de vente

Une fois que vous avez capté des leads, il est crucial de les convertir en clients grâce à des tunnels de vente bien conçus. Un tunnel de vente guide vos prospects à travers différentes étapes jusqu’à l’achat final.

Construire une page de vente efficace

La page de vente est votre vitrine. Elle doit convaincre l’acheteur d’acheter votre produit ou service. Pour cela, vous devez vous mettre à la place de votre prospect et répondre à ses besoins et à ses douleurs. Utilisez le modèle PASE (Problème, Agitation, Solution, Évidence) pour structurer votre page de vente.

Exemple de Cas : Éliane C.

Éliane C. est coach en nourriture et en émotions.

Voici comment elle structure sa page de vente :

  • Accroche : « La nourriture émotionnelle vous empêche de manger sainement. »
  • Promesse : « Libérez-vous de la nourriture doudou en 90 jours. »
  • Problème : « Aujourd’hui, vous mangez pour vous apaiser, mais vous culpabilisez. »
  • Solution : « Dans 90 jours, la nourriture reprendra sa place normale. »
  • Témoignages : Témoignages de clients satisfaits.
  • Détails de la Formation : Description des modules et des bénéfices.
  • Preuve Sociale : Parcours et légitimité de l’entraîneur.
  • Appels à l’Action (CTA) : Boutons réguliers pour inciter à l’achat.
  • FAQ : Réponses aux questions fréquentes pour rassurer les prospects.

Utiliser des séquences email

Pour maintenir l’intérêt de vos leads, utilisez des séquences email.
Envoyez des emails réguliers qui rappellent votre offre, présentent des témoignages clients, et répondent aux questions courantes.
Une séquence bien conçue peut augmenter considérablement vos taux de conversion.

Lancer votre produit en ligne

Préparer le lancement

Un lancement réussi nécessite une préparation minutieuse. Voici quelques étapes clés :

  • Teasing : Commencez à parler de votre produit bien avant le lancement pour créer de l’anticipation.
  • Pré-lancement : Utilisez des campagnes d’email et des publications sur les réseaux sociaux pour chauffer votre audience.
  • Lancement : Soyez très présent pendant la période de lancement, avec des posts réguliers, des stories, des reels, des lives, etc.
  • Post-lancement : Continuez à engager votre audience et à promouvoir votre produit.

Utiliser des offres spéciales

Les offres spéciales, comme des réductions temporaires ou des bonus, peuvent créer un sentiment d’urgence et inciter à l’achat. Utilisez des codes promo et des offres limitées dans le temps pour stimuler les ventes.

Organiser des masterclasses et des appels de closing

Organisez des masterclasses pour présenter votre produit en détail et répondre aux questions de votre audience.
Pour les produits ou services à plus haute valeur, proposez des appels de closing en one-to-one pour rassurer vos prospects et conclure les ventes.

Mesurer et Optimiser

Analyser les résultats

Utilisez des outils d’analyse pour suivre les performances de vos campagnes marketing. Analysez les taux de conversion, les taux d’ouverture des emails, l’engagement sur les réseaux sociaux, et les ventes pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui peut être amélioré.

Optimiser vos stratégies

En fonction des données recueillies, ajustez vos stratégies pour maximiser vos résultats. Testez différentes approches, modifiez vos messages, et expérimentez avec de nouveaux formats de contenu pour voir ce qui résonne le mieux avec votre audience.

Faire connaître son offre en ligne demande du temps, de l’effort et une stratégie bien pensée. En développant votre personal branding, en publiant du contenu engageant, en captant des leads avec des lead magnets, en construisant des tunnels de vente efficaces, et en lançant vos produits de manière professionnelle, vous pouvez attirer une audience fidèle et convertir cette audience en clients.

Rappelez-vous que le succès en ligne ne vient pas du jour au lendemain. C’est un travail de longue haleine qui nécessite de l’engagement, de la constance, et une volonté de toujours apprendre et s’adapter. En suivant ces étapes et en restant fidèle à vous-même, vous pouvez construire une marque forte et faire connaître votre offre à un public toujours plus large.

Créer et vendre votre produit en ligne : Guide complet

Créer et vendre votre produit en ligne : Guide complet

Aujourd’hui, créer et vendre votre produit en ligne, sous forme de manuels, ebooks, ou formations, se présente comme une idée prometteuse pour générer des revenus supplémentaires. Cependant,  nombreux sont ceux qui, malgré leurs efforts, échouent à commercialiser leur produit.

Cet article vous propose un guide étape par étape, fondé sur des expériences réelles, pour maximiser vos chances de succès dans la conception et la promotion de votre produit éducatif en ligne.

Étape 1 : la conception de votre support pédagogique

La première étape consiste à définir clairement votre idée et votre cible.
Une idée bien affinée et une compréhension profonde de votre audience sont les pierres angulaires d’un support pédagogique réussi. Résoudre un problème spécifique que vous avez vous-même rencontré, peut s’avérer pertinent pour votre audience.

La création du contenu

Une fois votre idée et votre cible définies, il est temps de passer à la création du contenu. Un plan structuré, même préliminaire, vous aidera à organiser vos idées en chapitres logiques. Variez les formats de contenu (vidéo, audio, texte, quiz) pour rendre l’apprentissage plus interactif et engageant.

Choix de la plateforme

La sélection de la plateforme adéquate pour héberger votre produit est une décision clé. Des solutions comme Notion offrent une grande flexibilité et facilité d’utilisation, permettant une navigation fluide à travers les différentes sections de votre contenu.

Étape 2 : La vente de votre produit

Une stratégie de tarification adaptée et des offres supplémentaires pertinentes (upsell) peuvent significativement augmenter la valeur perçue de votre produit. Aussi, le lancement est souvent un moment critique : je vous recommande donc de créer une promotion avec un prix réduit pour susciter  l’intérêt, le FOMO, et inciter à l’achat immédiat.

Marketing et Lancement

La constitution d’une audience qualifiée avant le lancement est indispensable. Je vous recommande d’utiliser vos canaux existants, tels que LinkedIn ou votre newsletter, pour teaser le produit et stimuler l’intérêt.
De plus, des webinaires gratuits et des partenariats stratégiques peuvent également amplifier votre portée.

Étape 3 : L’amélioration continue

La collecte de retours de la part de vos clients est essentielle pour affiner et améliorer continuellement votre offre. De plus, une mise à jour régulière de votre contenu garantira sa pertinence et son attractivité à long terme.

FAQ : Création et promotion de produits éducatifs en ligne

Combien de temps faut-il pour créer un produit éducatif en ligne ?

Le temps nécessaire varie considérablement selon la complexité du produit, votre expertise dans le sujet, et les ressources disponibles. Un ebook simple peut prendre quelques semaines, tandis qu’une formation complète pourrait nécessiter plusieurs mois de préparation.

Quelle est la meilleure plateforme pour héberger ma formation en ligne ?

Cela dépend de vos besoins spécifiques et de votre budget. Des plateformes comme Teachable, Kajabi, et Podia sont populaires pour leur facilité d’utilisation et leurs fonctionnalités complètes. Notion peut être une solution flexible et économique pour des contenus plus structurés comme des manuels ou des guides.

Comment déterminer le prix de mon produit éducatif ?

Évaluez le coût de création, la valeur perçue par votre audience, et les prix pratiqués par la concurrence. N’oubliez pas de tenir compte de votre positionnement et de l’exclusivité de votre offre. Un bon départ est d’offrir un prix introductif avantageux, puis d’ajuster en fonction des retours et de la demande.

Dois-je offrir du contenu gratuit avant de lancer un produit payant ?

Oui, fournir du contenu gratuit peut être un excellent moyen de construire votre crédibilité, de montrer votre expertise, et de développer une audience engagée. Cela aide également à établir la confiance, un élément crucial pour encourager les achats ultérieurs.

Quelles sont les stratégies de marketing les plus efficaces pour promouvoir mon produit ?

Utiliser votre réseau existant, optimiser le SEO de votre contenu, créer des partenariats avec d’autres professionnels, et utiliser les médias sociaux pour atteindre et engager votre public cible sont des stratégies efficaces. Les webinaires gratuits et le marketing par email restent également des méthodes puissantes pour convertir l’intérêt en ventes.

Comment mesurer le succès de mon produit éducatif en ligne ?

Les indicateurs clés comprennent le nombre de ventes, le taux de satisfaction des clients (via des enquêtes et des avis), l’engagement sur les plateformes de médias sociaux, et le retour sur investissement (ROI). Suivre ces indicateurs vous aidera à ajuster votre stratégie au fil du temps.

Est-il important de mettre à jour régulièrement mon produit éducatif ?

Oui, maintenir votre contenu à jour est essentiel pour rester pertinent et continuer à apporter de la valeur à vos clients. Cela peut inclure la mise à jour des informations, l’ajout de nouveaux modules ou ressources, et l’amélioration de l’expérience utilisateur basée sur les retours.

Comment faire face à la concurrence sur le marché des produits éducatifs en ligne ?

Concentrez-vous sur la création d’une offre unique qui se distingue par sa qualité, son originalité, ou son approche. Comprendre profondément votre audience cible et répondre précisément à ses besoins peut également vous aider à vous positionner avantageusement face à la concurrence.

 

Études de cas : Thibault Louis et Emmanuel Bismuth

Retrouvez les études de cas complètes dans ma newsletter.

Thibault Louis, auteur de Solopreneur d’Élite, a suivi cette approche en développant un manuel destiné aux solopreneurs. Il fournit des clés pour réussir en entreprise, couvrant des sujets allant de la création d’offres irrésistibles à l’excellence sur LinkedIn.

Je l’ai accompagné par le biais l’envoi de notes vocales sur WhatsApp, que j’ai ensuite converties en texte et reformulées pour capturer l’essence de Thibault, assurant que le contenu final reste fidèle à sa vision et à son style.

De son côté, Emmanuel Bismuth, créateur de La Bible Malt, a opté pour une méthode différente.  Sa formation aide à maîtriser les subtilités de la plateforme Malt. Emmanuel avait déjà accumulé une quantité importante de contenus variés mais manquait d’une structure cohérente.
En travaillant ensemble, nous avons défini une architecture de cours qui a permis d’intégrer efficacement textes, vidéos et masterclasses en un ensemble structuré et engageant.

Choix de la plateforme

Le choix de Notion pour héberger leurs produits a été stratégique, offrant une expérience utilisateur fluide et la possibilité de mise à jour facile, essentielle pour garder le contenu pertinent et attractif.

La vente de votre produit

Tarification et offres additionnelles

Pour les manuels ou ebooks, un tarif accessible encouragera les ventes initiales, tandis que pour des formations plus complètes, le prix doit refléter la valeur ajoutée. Les offres additionnelles, comme les sessions de coaching individuel proposées par Emmanuel, peuvent augmenter la valeur perçue et les revenus.

Marketing et lancement

La préparation du marché avant le lancement est déterminante. Thibault a utilisé sa large audience sur LinkedIn et ses compétences en marketing pour promouvoir Solopreneur d’Élite. Emmanuel, bien qu’actif sur LinkedIn, a dû développer une stratégie de collecte d’e-mails via une masterclass sur Malt, soulignant l’importance de bâtir une audience engagée pré-lancement.

Mises à jour régulières

La mise à jour de votre contenu assure sa pertinence à long terme. Thibault, par exemple, a enrichi Solopreneur d’Élite avec un nouveau bonus, démontrant l’importance de garder le contenu dynamique et engageant.

Conclusion

Le succès dans la vente de produits éducatifs en ligne repose sur une combinaison de contenu de qualité, une compréhension approfondie de votre audience, et une stratégie marketing efficace. En suivant ces étapes et en vous engageant dans une démarche d’amélioration continue, vous augmenterez significativement vos chances de réussir et de faire de votre projet un vecteur de partage de connaissances et de revenus supplémentaires.

L’importance de comprendre sa cible

Les expériences de Thibault et Emmanuel illustrent parfaitement comment une stratégie bien pensée, orientée vers la création de contenu de qualité et la mise en œuvre d’une promotion efficace, peut mener au succès dans le domaine des produits éducatifs en ligne. De plus, l’importance de comprendre profondément votre public cible, d’offrir un contenu précieux et interactif, et de choisir la plateforme adaptée pour votre produit ne saurait être sous-estimée. De même, une tarification réfléchie, associée à des stratégies de marketing et de vente bien conçues, joue un rôle crucial dans la réussite de votre entreprise.

L’amélioration continue

L’amélioration continue de votre offre, basée sur les retours clients et les mises à jour régulières, garantira que votre produit reste pertinent et continue de répondre aux besoins de votre audience. Ainsi, les parcours de Thibault et Emmanuel démontrent que, malgré les défis, il est possible de transformer votre savoir-faire en une source de revenus substantielle et durable, tout en partageant votre passion et votre expertise avec le monde.

Stratégie & excellence

En adoptant une approche stratégique et en restant engagé envers l’excellence, vous pouvez maximiser vos chances de succès dans le monde compétitif des produits éducatifs en ligne. Que vous débutiez dans la création de contenu ou que vous cherchiez à améliorer vos offres existantes, les leçons tirées de ces études de cas peuvent vous fournir des insights précieux et inspirants. N’oubliez pas que le parcours vers le succès est un processus continu d’apprentissage, d’adaptation et de croissance.

Online Business Manager (OBM) : Quel est son rôle ?

Online Business Manager (OBM) : Quel est son rôle ?

Bien qu’il soit encore peu connu en France, le métier d’Online Business Manager (OBM) est de plus en plus reconnu dans le monde du business, surtout avec l’essor du travail à distance et de la digitalisation des entreprises. C’est une profession qui a toute sa place dans le monde digital, offrant un soutien important aux entreprises dans la gestion de leurs opérations en ligne.

Un online business manager, c’est quoi ?

Un Online Business Manager est un professionnel (souvent une femme c’est pourquoi je vais en parler au féminin) qui aide les entreprises, surtout les petites et moyennes, à gérer leurs activités quotidiennes sur internet.

Contrairement à une assistante virtuelle, qui exécute des tâches spécifiques, une OBM offre une vision et une gestion stratégiques, travaillant étroitement avec le dirigeant pour s’assurer que tous les aspects de l’entreprise en ligne fonctionnent harmonieusement.

L’OBM est un rôle emprunté au contexte américain, où la demande pour ce type de profil est en hausse due à l’importance croissante du marketing digital et de la gestion d’équipe à distance.

Une OBM possède une connaissance approfondie du « game » du business en ligne, combinant des compétences en gestion de projet, opérations, et équipe pour libérer le dirigeant des contraintes opérationnelles et lui permettre de se concentrer sur la croissance.

Quel est le rôle d’une online business manager ?

 

Dans le cadre d’un business, les responsabilités sont traditionnellement divisées en trois grands rôles : le dirigeant (CEO), qui partage sa vision et la direction à suivre ; le gérant, qui structure et organise l’entreprise pour mettre en action cette vision ; et l’exécutant, qui réalise les tâches opérationnelles nécessaires à l’atteinte des objectifs.

Au fur et à mesure que l’entreprise se développe, le dirigeant peut avoir besoin de déléguer davantage pour se concentrer sur la vision et la stratégie. C’est là que l’OBM devient indispensable.

 

Les 3 stades de développement d’un business et le rôle de l’OBM

  1. Phase de démarrage : le dirigeant gère seul toutes les fonctions.
  2. Début de la délégation : avec un peu de budget, le premier recrutement peut être une assistance virtuelle ou un autre rôle selon les besoins.
  3. Croissance et complexification : à mesure que l’équipe s’agrandit, la gestion devient plus complexe, nécessitant un gestionnaire spécialisé, l’OBM.

Les fonctions clés de l’OBM

  • Gestion de projets : L’OBM organise et suit le bon déroulement des projets, assurant l’efficacité et l’alignement avec les objectifs stratégiques.
  • Gestion des opérations : Elle coordonne les opérations quotidiennes, s’assurant que les processus sont maintenus et améliorés.
  • Gestion de l’équipe : L’OBM prend en charge le recrutement, l’intégration et la gestion des membres de l’équipe, permettant au CEO de se détacher de ces aspects.
  • Suivi des KPIs : Elle établit et suit les indicateurs clés de performance pour mesurer l’efficacité et ajuster les stratégies en conséquence.

Pourquoi travailler avec une online business manager ?

Travailler avec une OBM permet une croissance plus rapide, une meilleure cohésion d’équipe, et une optimisation du temps du dirigeant, qui peut ainsi se concentrer sur la vision à long terme.

 

Les avantages à avoir une online business manager :

  • Gain de temps : L’OBM prend en charge la gestion des opérations quotidiennes, permettant au dirigeant de se concentrer sur des activités à valeur ajoutée.
  • Efficacité accrue : Grâce à la mise en place de systèmes et processus, l’OBM peut contribuer à rendre l’entreprise plus efficace et productive.
  • Croissance de l’entreprise : En prenant en charge la stratégie et la gestion de projet, l’OBM libère le dirigeant pour qu’il se concentre sur la croissance et l’expansion.
  • Support stratégique : L’OBM apporte une perspective extérieure et stratégique, aidant l’entreprise à naviguer dans ses choix stratégiques.

Quelles sont les qualités d’une bonne OBM ?

Les qualités essentielles incluent l’implication, la franchise, la communication, la confiance en soi, l’intégrité, l’organisation, la discipline, et une énergie proactive.

Une OBM efficace possède un éventail de qualités :

  • Compétences en gestion de projet : capacité à gérer plusieurs projets en même temps tout en respectant les délais.
  • Sens de l’organisation : être extrêmement bien organisé pour gérer les différentes facettes de l’entreprise.
  • Compétences en communication : pour coordonner avec les équipes, les clients, et le propriétaire de l’entreprise.
  • Connaissances technologiques : comprendre les outils et technologies numériques pour gérer efficacement une entreprise en ligne.
  • Capacité d’analyse et de décision : pour aider à prendre des décisions stratégiques et résoudre les problèmes.

Comment travailler avec une online business manager ?

Avant de s’engager dans une collaboration à long terme, il est conseillé de démarrer par un projet test pour évaluer la compatibilité et l’efficacité de la collaboration. Un audit initial est souvent une première étape fructueuse, permettant à l’OBM de comprendre en profondeur le business et de définir les actions prioritaires.

Pour travailler efficacement avec une OBM indépendante, il est important de :

  • Définir clairement les attentes : discuter des objectifs, des responsabilités, et des indicateurs de performance dès le début.
  • Mettre en place des systèmes de communication : choisir les outils et les fréquences de communication qui conviennent à vous deux.
  • Fournir les ressources nécessaires : s’assurer que l’OBM a accès à tous les outils et informations nécessaires pour accomplir sa tâche.
  • Établir un processus de feedback : organiser des réunions régulières pour discuter des progrès, des défis et ajuster les plans si nécessaire.

En somme, une online business manager joue un rôle important dans le succès et la croissance d’un web business. En assumant la responsabilité des opérations quotidiennes et en offrant un soutien stratégique, une OBM permet au dirigeant de se concentrer sur la vision à long terme et la croissance de l’entreprise.

Besoin d’une OBM ? Contactez-moi